logo revue presse sfenral3

 

1_bugey

Arrêt pour maintenance de Bugey 5 réussi

Malgré la crise sanitaire actuelle, le réacteur n°5 de Bugey a passé avec succès son arrêt pour rechargement du combustible. Une étape essentielle pour poursuivre l’approvisionnement sur le réseau d’une électricité décarbonée.

Retour en image sur Twitter

 

Le réacteur à plasma pourrait être l’avenir de l’aviation

Des chercheurs chinois ont réussi à faire fonctionner en laboratoire un prototype de réacteur d’avion à plasma fonctionnant avec l’air ambiant et fournissant une poussée équivalente à celle des réacteurs au kérosène des avions commerciaux actuels.

Lire l’article sur Transitions et Energies

2_reacteur plasma

 

3_methanol

Création d’un consortium pour produire du méthanol durable dans le port d'Anvers

Le méthanol est une matière première essentielle pour l’industrie chimique et fait également l’objet de nombreuses applications industrielles. Le méthanol n’est toutefois actuellement produit qu’à base de carburants fossiles.

Le projet 'power-to-methanol' a pour but de produire du méthanol durable en réutilisant du CO2 capté en combinaison avec de l'hydrogène produit de façon durable.

Lire l’article sur Euro Energie

 

La seconde révolution électrique proposée par Brice Lalonde

La forme de l’énergie décarbonée qui déjà éclaire, refroidit, digitalise et demain fera rouler les voitures, après-demain fournira de l’hydrogène à partir de l’eau, celle dont la présence est cruciale dans les hôpitaux, celle qui est produite sur notre sol et qui devrait répondre à la moitié des besoins de l’Europe en 2050, c’est l’électricité dès lors qu’elle provient de sources renouvelables ou nucléaire.

Lire l’article sur Good Planet

4_lalonde

 

5_emirats

Quand l’atome s’invite au pays de l’or noir

Les Émirats arabes unis se classent à la 8ième place des pays les plus émetteurs de gaz à effet de serre par habitant. Face à cette situation, leur Premier ministre a annoncé en 2017 son intention d’investir 163 milliards de dollars dans la diversification énergétique du pays et plus particulièrement dans les énergies solaire, hydraulique et nucléaire.

Lire l’article sur la SFEN

 

Le nucléaire en France, une filière d'avenir

La filière nucléaire française est la 3e industrie du pays, après l'automobile et l'aéronautique. Avec plus de 220 000 professionnels répartis dans 2600 entreprises, elle permet à la France de maitriser l'ensemble des activités liées au cycle de vie des installations nucléaires.

Avec plus de 8000 offres d'emplois à pourvoir chaque année, elle constitue une filière d'avenir pour les jeunes diplômés ou expérimentés du CAP au Bac +5.

Regarder la vidéo sur YouTube

6_filiere nuc

 

7_science

Les Français ont-ils encore confiance dans la science ?

L’une des grandes questions que pose l’épidémie de Covid-19 est celle du statut social de la science et de son rôle dans le monde d’après. Le politique, en convoquant la parole des experts, parfois relayée avec retard et confusion, cherche à trouver des solutions collectives pour épargner des vies, et sauver le pays de la catastrophe économique.

Dans ce contexte, comment les Français se représentent-ils la science et ses messages, sur lesquels la communication de crise sanitaire s’appuie ? La dernière vague de l’enquête du Baromètre de la confiance politique du Cevipof, nous donne des pistes de réponse.

Lire l’article sur The Conversation

 

Modernisation du groupe n°4 de la STEP EDF de Montezic (Aveyron)

La Station de Transfert d'Énergie par Pompage de Montezic (800 MW) est un atout majeur d'EDF Hydro : par sa souplesse à la hausse comme à la baisse, elle contribue directement à la sûreté du réseau et constitue à date, avec les autres STEP d'EDF Hydro, la seule solution de stockage à échelle industrielle du système électrique français !

Lire le post sur LinkedIn

8_step

 

9_fusion japon

Fusion nucléaire : finalisation de l’assemblage de JT-60SA au Japon…avec le CEA français

Les équipes ont terminé, le 30 mars 2020 à Naka au Japon, l’assemblage du tokamak JT-60SA – aimants, chambre de confinement, équipements électriques ou thermiques, essentiel dans le travail sur la future fusion nucléaire.

Ce projet, conduit en partenariat entre l’Europe et le Japon, vise à préparer le démarrage de son grand frère ITER, actuellement en construction près du site de Cadarache dans le sud de la France.

Lire l’article sur la SFEN

 

Transition : plus que des imprécations, ce qu’il faut maintenant ce sont des innovations et des investissements efficaces

Nicolas Hulot demande « de nous réapproprier le bonheur », « un élan effréné pour ouvrir de nouvelles voies », « d’applaudir la vie » ou de « de transcender la peur en espoir ». Dans un registre plus millénariste, 200 personnalités menées par Juliette Binoche, dont Madonna et Robert de Niro, nous annoncent que « l’extinction massive de la vie sur Terre ne fait plus de doute »…

Ce dont nous avons besoin, pour accélérer la transition écologique, ce sont des investissements massifs et rationnels, des stratégies énergétiques et économiques à la fois réalistes et ambitieuses, et misant sur l’innovation technologique.

Lire l’article sur Transitions et Energies

10_binoche

 

11_kerozene

Convertir le CO2 en kérosène : une piste pour le secteur aérien dans le « monde d’après »

La société française Khimod a annoncé le 4 mai avoir produit du kérosène de synthèse à partir de CO2 et d’hydrogène avec une efficacité « proche du maximum théorique ».

Une solution prometteuse alors que les moyens de réduire l’empreinte carbone du secteur aérien sont aujourd’hui particulièrement débattus, notamment dans le contexte du soutien public apporté à Air France.

Lire l’article sur Connaissance des Energies

 

Le mythe du bon sauvage

Certains militants du climat sont persuadés que la crise climatique est la conséquence du rejet et du dépassement par l’humanité des limites fixées par la nature. Nous avons saccagé le jardin d’Eden, et nous en payons le prix…

Le remède qu’ils proposent se nomme « la décroissance » : moins de consommation, donc moins de déchets et moins d’énergie consommée, moins de voyages, moins de biens matériels, moins de mondialisation et moins de commerce, et pour les plus radicaux… moins d’humains.

Lire le post sur LinkedIn

12_bon sauvage

 

13_h2

L’hydrogène est t-elle la solution pour réduire les émissions carbone des secteurs intensifs en énergie ?

Ressource majeure de transition énergétique, très attendu dans le secteur clé des transports, l’hydrogène reste cher à produire, en particulier dans sa déclinaison bas carbone. Quelles dynamiques peuvent lui permettre de devenir accessible et compétitif ?

Lire l’article sur Usbek et Rica

 

Le nucléaire, moteur de relance

Atteindre la neutralité carbone en 2050, malgré les incertitudes, nécessitera de relever de nombreux défis et de faire des choix. Même si l’énergie nucléaire a de nombreux atouts, elle devra démontrer qu’elle a toute sa place dans le paysage européen et français dans 30 ans.

Lire l’article sur la SFEN

14_relance

 

15_soleil vert

Soleil vert, l’équation de l’énergie solaire

Si l’avenir de l’énergie solaire est prometteur, il ne s’agit pas pour autant d’une solution miracle. Elle a de sérieux points faibles. Ils ont pour nom : intermittence, faibles rendements, difficultés économiques comme technique du stockage de l’électricité, faible intensité de cette énergie qui nécessite d’occuper de grandes surfaces, matières premières nécessaires à la fabrication des panneaux, difficultés de leur recyclage, grande dépendance aujourd’hui envers les usines chinoises qui ont un quasi-monopole sur la fabrication des panneaux photovoltaïques

Lire l’article sur Transitions et Energies

 

La folie des éoliennes s’accélère encore : la situation de la France exige de l’arrêter !

La programmation pluriannuelle de l’énergie vient d’être adoptée par décret le 21 avril. Elle prévoit d’un côté la fermeture de 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035, et de l’autre la multiplication par 2,25 de l’éolien terrestre d’ici 2028. N’y avait-il pas de décisions plus efficientes, en ce temps de pandémie ?

Lire le post sur LinkedIn

16_eolienne ppe

 

17_moore

Planète des hommes : quand Michael Moore se bat contre les moulins à vent

Avec bientôt 7 millions de vues sur Youtube, Planet of Humans (Planète des hommes), la nouvelle production de Michael Moore et Jeff Gibbs, est bien partie pour être un nouveau succès planétaire.

Après avoir vu Planet of Humans, vous ne regarderez plus les énergies renouvelables de la même façon. Allez-vous pour autant rejoindre le camp des transfuges de l’écologie qui se mettent à croire au nucléaire et aux biotech ?

Lire l’article sur European Scientist

 

Déclin programmé de l’électricité de la France

« En signant le décret de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE), Emmanuel Macron tourne le dos aux décisions du Général de Gaulle qui a donné à la France son indépendance dans le domaine de l’électricité. C’est un plan de renoncement industriel et de déclin. »

Lire la tribune de Jean-Louis Butré et Michel Gay sur Contrepoints

18_butre gay

 

19_paluel montel

EDF n’exclut pas de changer encore les arrêts de réacteurs

Le nouveau planning des arrêts augmente la disponibilité du parc au quatrième trimestre de 2,5 GW par rapport au précédent, la portant à 42,6 GW, avec également une hausse de 593 MW (51,5 GW) au T1 2021 mais aussi de 3,4 GW (50,2 GW) au T3 2021, selon les données d’Energy Quantified (EQ).

Lire l’article sur Montel News

 

Compteurs Linky : l’Agence des fréquences rassure à nouveau sur l’exposition aux ondes

« Les compteurs Linky n’émettent pas de manière constante : pour la moitié des mesures, aucun rayonnement CPL (courants porteurs en ligne) n’a été détecté malgré un temps de mesure moyen d’une heure », explique l’ANFR. « Lorsque ces compteurs émettent, les valeurs maximales sont 20 fois inférieures aux valeurs limites réglementaires, et plus de 90 fois inférieures pour les valeurs moyennes. Ces valeurs sont mesurées à 20 centimètres du compteur »…. et « ces valeurs baissent fortement dès que la distance augmente », ajoute l’agence.

Lire l’article sur Le Monde de l’Energie

20_linky

 

21_france strategie

Transition énergétique : la pandémie de Covid-19 change-t-elle la donne ?

France Stratégie souligne que « les conséquences de la chute d’activité sur la consommation d’électricité invitent à réexaminer la robustesse des systèmes français et européen de production, de transport et de distribution d’électricité. Des évolutions importantes devront être étudiées pour que ces systèmes puissent répondre dans de bonnes conditions de sécurité aux défis des années à venir. La décarbonation de l’économie conduira en effet à une hausse marquée de la part de l’électricité dans la consommation d’énergie, et nos systèmes n’y sont pas prêts ».

Lire l’article sur Le Monde de l’Energie

 

RE2020 : les dessous de la bataille entre les électriciens et les gaziers

Le gouvernement français a annoncé en janvier 2020 les grandes lignes de la RE2020, réglementation qui s’appliquera aux bâtiments neufs à partir de 2021. Une polémique est apparue : le coefficient qui sert à calculer l’énergie primaire correspondant au chauffage électrique passera de 2,58 à 2,3 (valeurs confirmées en avril 2020 dans la PPE).

Volonté de diminuer le bilan carbone des logements pour les uns, pression du lobby nucléaire pour les autres... Essayons d’y voir plus clair :

Lire l’article sur Le Monde de l’Energie

22_re2020