Société Française d’Energie Nucléaire

Groupe Régional Rhône-Ain-Loire

Objets et modalités autres Evènements

Conformément à son objet, la SFENRAL intervient sous toute autre forme adaptée à la circonstance pour informer et développer la communication sur les questions ayant trait à l'énergie.

Pour contribuer à la diffusion d'une information scientifique et objective sur l'énergie, la SFENRAL est à la disposition :
  • des journalistes, médias,
  • universités, grandes écoles et centres de formation,
  • clubs et réseaux sociaux,
  • etc...

Historique des autres Evènements

les 12 mai et 24 mars 2020

Jean Liza a tenu une conférence sur le thème de "L'énergie nucléaire"

devant les étudiants en master 2 spécialisé de gestion d’entreprise de l’EM Lyon

 

Ce contenu a été créé en 2019 avec Olivier CATEURA, PhD., professeur Stratégie, Innovation, Entrepreneuriat, directeur des Programmes Mastères Spécialisés (MS®) & Masters of Sciences (MSc®) et nous l’améliorons à chaque présentation.

 

Télécharger la présentation

 

les 17, 31 mars et 8 avril 2020

Thierry Caillon a tenu une conférence sur "L’énergie nucléaire, dans le monde, et au cours du temps"

devant les étudiants de 3ème année du diplome d'Ingénieur Civil des Mines, des MINES Nancy

 

Ce cours de 3h s'incrit dans un module intitulé : "Ressources énergétiques et Société", dont le but est de faire mieux connaître aux étudiants l’ensemble des ressources énergétiques existantes, leurs origines respectives, leur historique de production et de consommation et les fluctuations de celles-ci aux cours des temps modernes, en lien avec les événements majeurs et les enjeux environnementaux et sociétaux.

Dans la 1ère partie de ce cours, il présente les différentes technologies, replacées chronologiquement, et dans le contexte géopolitique et géoéconomique des nations les ayant développées.

Dans une 2ème partie sont abordés les inconvénients de l’énergie nucléaire,

Puis dans une 3ème partie ce sont les atouts de l’énergie nucléaire qui sont exposés et détaillés.

A l'issue de chaque partie est prévue une séance d'échanges avec les élèves-ingénieurs, sous forme de questions-réponses.

Téléchargez la présentation

Le 21 février 2020

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

à Messimy, à l'initiative du Café Citoyen de la commune

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

Le 6 février 2020

Michel Simon a tenu une conférence sur " Le nucléaire, hier, aujourd'hui, demain"

à Marcy l'Etoile, à l'invitation de l'Associaton "Echanges Culturels de l'Ouest Lyonnais

 

Cette conférence retrace l'histoire du nucléaire depuis la découverte de la radioactivité par Henri Becquerel jusqu'au perspectives offertes par la fusion nucléaire et le projet ITER.

La 1ère partie retrace les découvertes scientifiques successives qui ont permis de comprendre la structure de la matière, la découverte de la fission et le concept de réaction en chaîne, replaçant ces travaux scientifiques dans leur contexte historique avec l'installation du nazisme en Allemagne, l'engagement du projet Manhattan pendant la guerre, et les conséquences géopolitiques dans l'après-guerre.

Une 2ème partie expose le principe de fonctionnement des réactuers actuels et les travaux en cours pour l'amélioration des réacteurs à fission (Gen IV et SMR).

Enfin, une 3ème partie expose le mécanisme physique de la fusion, les travaux de recherche en cours pour la maîtrise de cette réaction, et une présentation du projet ITER en cours de développement à Cadarache.

 

Le 30 janvier 2020

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

à La Tour de Salvagny devant le Club Rotary

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

les travaux de recherche en cours pour la maîtrise de cette réaction, et une présentation du projet ITER en cours de développement à Cadarache.

 

le 17 janvier 2020

Georges Servière a tenu une conférence intitulée "Economie du système électrique et prise en compte des énergies renouvelables"

à l'Université Ouverte Lyon 1, dans le cadre du cycle " Energies du Futur"

 

L'objectif est de donner aux auditeurs des éléments de réflexion et de compréhension des enjeux et problématiques liées au fonctionnement des systèmes électriques, notamment face à l'introduction plus ou moins massive de renouvelables intermittents.

Sont ainsi évoqués les principaux aspects relatifs au fonctionnement d'un système avec ses diverses composantes (consommation, production, réseaux, équilibres physiques, marchés, ...), les caractéristiques des ENRi à l'échelle locale, régionale ou européenne, les moyens possibles de lissage ou de stockage, et des ordres de grandeur des enjeux économiques associés.

Télecharger la présentation

 

Le 14 janvier 2020

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

devant les étudiants du Master 2 Syvic de l'Université Lyon1

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

Le 11 décembre 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

devant les étudiants de Polytech Chambéry

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

Le 27 novembre 2019

Michel Simon est intervenu  sur le thème de "La structure de la matière"

sur l'antenne de RCF St Etienne, dans l'émission de Jean Balouzet

 

Ecouter l'émission radiophonique : https://rcf.fr/actualite/planete-sciences-une-histoire-de-l-atome

 

Le 4 décembre 2019

Michel Simon est intervenu  sur de "Le fonctionnement des réacteurs nucléaires"

sur l'antenne de RCF St Etienne, dans l'émission de Jean Balouzet

 

Ecouter l'émission radiophonique : https://rcf.fr/actualite/planete-sciences-une-centrale-nucleaire-comment-ca-marche

 

Le 25 novembre 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

devant les étudiants de l'ISTP St Etienne

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

Le 18 novembre 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

à Vienne pour le Club Rotary de la ville

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

Le 15 novembre 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

dans le cadre de l'Université Ouverte Lyon1

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

 le 8 octobre 2019

Michel Simon a organisé une visite du CNPE de Bugey

pour les membres de la Légion d'Honneur

 

Une visite avec un intérêt très marqué pour la FARN, une découverte pour la plupart des participants.

Au final, le groupe a été impressionné par le professionalisme de tous les intervenants rencontrés, l'ouverture et la simplicité dans les réponses aux questions.

 

Bref, une journée qui a sans doute apaisé les craintes que certains pouvaient avoir et qui a donné confiance dans le nucléaire.

 

Le 28 septembre 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur " Le nucléaire, hier, aujourd'hui, demain"

à Chaponost, devant le Comité des membres de la Légion d'Honneur

 

Cette conférence retrace l'histoire du nucléaire depuis la découverte de la radioactivité par Henri Becquerel jusqu'au perspectives offertes par la fusion nucléaire et le projet ITER.

La 1ère partie retrace les découvertes scientifiques successives qui ont permis de comprendre la structure de la matière, la découverte de la fission et le concept de réaction en chaîne, replaçant ces travaux scientifiques dans leur contexte historique avec l'installation du nazisme en Allemagne, l'engagement du projet Manhattan pendant la guerre, et les conséquences géopolitiques dans l'après-guerre.

Une 2ème partie expose le principe de fonctionnement des réacteurs actuels et les travaux en cours pour l'amélioration des réacteurs à fission (Gen IV et SMR).

Enfin, une 3ème partie expose le mécanisme physique de la fusion, les travaux de recherche en cours pour la maîtrise de cette réaction, et une présentation du projet ITER en cours de développement à Cadarache.

 Téléchargez la présentation

 

Le 23 mai 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

à Echalas, à l'invitation de la municipalité

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

 

Le 5 mars 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

à Limonest, devant l'Association des Anciens Maires du Rhône

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

Le 22 janvier 2019

Michel Simon a tenu une conférence sur les "Enjeux climatiques et énergies : le vrai, le faux et l'incertain"

devant les étudiants en Master 2 Syvic de Lyon1

 

Il y rappelle les principes physiques qui régissent le bilan rédiatif du système Terre, rappelle les principaux gaz à effet de serre, naturels et d'origine anthropique, en soulignant que la principale cause d'accroissement des GES dans l'atmosphère est la combustion des combustibles fossiles. La sagesse exige donc que ceux-ci soient exclus pour la production d'électricité, en favorisant l'usage des renouvelables (hydaulique, éolien, PV) et du nucléaire.

Dans une 2ème partie, il rapelle les objectifs retenus au niveau mondial, européen et français, et présente les résultats effectivement obtenus. Aucun des objectifs annoncés n'est ou ne sera tenu. En particulier, au niveau français, les objectifs retenus par la LTECV ou les PPE en matière de réduction des GES, réduction de la consommation d'énergie et réduction de la consommation de fossiles ne seront pas atteints, et de loin.

Cette conférence s'achève par un débat avec la salle, qui permet de mettre en exergue les insuffisances de la politique énergétique française.

Télécharger la présentation

 

Le 23 avril 2018

Claude Acket a tenu une conférence sur " Le Nucléaire durable"

au sein de la Société de lecture de Lyon

 

La Société de lecture, installée avec sa bibliothèque rue de Marseille à lyon, est une association fondée en 1862, qui organise, à partir de ses sept cercles de réflexion, des rencontres, des échanges sur la base d'un ouvrage, ou d'un film.

Le cercle spécifique "science", très jeune, puisqu'il n'a que quatre ans, regroupe environ 30 personnes, encore actifs ou retaités issus de milieux universitaire, recherche, médical, industrie chimie, pharmacie, pétrole et énergie ...Il se réunit en moyenne 6 fois par an.

Cette rencontre sur le nucléaire durable fait suite, en cours de cette année à des rencontres autour de la planète Mars (basée sur le film " Seul sur mars") présenté par le professeur Pierre Thomas de l'ENS Lyon, et autour du changement climatique ( basée sur le livre " L'avenir clmatique" de Jean-Marc Jancovici) présenté par Claude Acket.

Les principales questions soulevées lors des échanges de la rencontre d'avril 2018 ont porté sur de très nombreux sujets, tels que l'arrêt de Super Phénix, les coûts des diverses énergies (ycompris les coûts externes), la fusion nucléaire,  la Capture et stockage du gaz carbonique (CCS), les bilans sanitaires des différentes sources d'énergie, les déchets nucléaires, etc.

La présentation peut-être consultée ou téléchargée ICI

 

Les 2 janvier 2018 et 19 décembre 2017 

Michel Simon a dressé un "Panorama de l'énergie en France et dans le monde"

dans l'émission radio Planète Sciences consacrée à l'énergie et diffusées par RCF St Etienne

 

Ces deux séquences peuvent êtres écoutées sur :  https://rcf.fr/culture/les-energies-dans-le-monde    et    https://rcf.fr/culture/les-energies-en-france-22

 

 le 10 décembre 2015

Michel Simon a présenté "Le couple Energie Climat"

dans le cadre "Watt Else ?", au sein de AREVA Lyon

 

Alors que la COP21 touchait à sa fin, cette conférence a permis de rappeler le bilan des connaissances actuelles établi par le GIEC : ce qui est sur, ce qui est probable et ce qui est inconnu en matière climatique, bilan qui permet d'affirmer que tous les clignotants sont en rouge. Tout doit être mis en oeuvre pour limiter les émissions de CO2. La Loi sur la Transition énergétique pour la Croisance verte, votée par le parlement à l'été 2015 répond-elle à cet objectif proritaire sur tout autre ? L'analyse de la loi a permis de souligner les insuffisances et les incohérences de la loi : absence d'évaluations économiques, objectifs utopiques pour certains, réduction du nucléaire, etc.. 

Les enjeux de la COP21 ont été souligné, tant en ce qui concerne les pays en voie de développement que les pays avancés. A titre personnel, Michel Simon a fait part de son scepticisme quand au résultat à attendre, dès lors que l'approche dogmatique retenue refuse de considérer que l'appel au nucléaire est une partie de la solution.

La présentation est consultable ICI

le 14 juin 2013

Michel Simon a animé une conférence sur "La société face aux projets technologiques"

lors de la Journée thématique AIDELEC organisée  au Chateau de Janzé

 

 

Le programme de cette journée thématique AIDELEC portait sur le démantèlement des centrales nucléaires, avec la participation d'EDF, de l'ASN, d'AREVA et de la SFENRAL.

Michel Simon y a prononcé une conférence sur le thème " La Société face aux projets technologiques", permettant d'analyser le fragile lien de confiance qui doit exister entre :
  • les décideurs politiques,
  • l'opinion publique
  • et les experts scientifiques,
et de souligner l'importance du rôle des medias dans la formation de l'opinion publique.
 

 

Le 28 mars 2013

Michel Simon est intervenu sur "La thématique énergétique"

au Chateau de la Tour de Salvagny, à l'invitation du Club Rotary

 

Au centre des débats, la transition énergétique, la démonstration de l'urgence à "sortir du tout fossile" et à s'engager résolument sur un développement raisonné des ENR et du nucléaire.

 

Le 18 février 2013

Michel Simon est intervenu pour une conférence-débat sur "La transition énergétique"

au Lions Club de la Tour de Salvagny

 

L'exposé a souligné la nécessité de limiter au strict nécessaire l'utilisation des combustibles fossiles, et les conséquences économiques des choix faits en matière énergétique.

 

Le 14 janvier 2013

Michel Simon a prononcé une conférence : "Energie nucléaire, énergie du futur ?"

Au Cercle Diderot, de St Chamond

 

Cette soirée trouve sa justification dans le cadre du débat national sur la transition énergétique. Elle a été l'occasion d'échanger librement sur les objectifs à poursuivre dans la transition énergétique, mettant en évidence la priorité absolue à accorder à la sortie de la dépendance actuelle des produits carbonés, essentiellement pour des raisons environnementales.

 

Le 5 février 2013

Claude Acket est intervenu sur le thème de "La transition énergétique"

à l'ECAM Lyon

 

Devant le groupe Energie des Ingénieurs Arts et Métiers (ECAM et ENSAM) dans les locaux de l'ECAM de Lyon. Le monde doit faire face à des besoins en énergie sans cesse croissants. Sortir du « tout fossile » implique un effort important pour promouvoir à la fois les économies d’énergie et des sources énergétiques non émettrices de gaz carbonique. Parmi ces dernières les « renouvelables »ont un avenir certain, mais, compte tenu de leurs limites, il est aussi impératif de faire appel à l'énergie nucléaire.

 

Le 12 décembre 2012

Michel Simon est intervenu sur le thème "L'indispensable transition énergétique"

au Lycée Branly de Lyon

 

Devant lla Société des membres de la Légion d'Honneur et de l'Ordre national du Mérite et une grosse centaine d'élèves . Les échanges ont été riches et la participation active des élèves manifestement intéressés par le sujet est une réelle satisfaction. Merci à M. le Provisuer du Lycée et au Pdt Chaverot pour l'organisation de cette rencontre.

 

Le 9 Octobre 2012

Claude Acket a donné une conférence sur le thème de "La transition énergétique"

devant les membres du Cercle des Rationalistes de Lyon et sa Région 

 

Cette conférence s'est tenue dans les salons de la mairie du premier arrondissement, devant une assitance très attentive et intéressée par l'exposé des enjeux liés aux choix en matière énergétique.

Le 12 Octobre 2012, la même conférence a été prononcée par Cl. Acket devant le Club des retraités de PUK (Pechiney-Ugine-Kuhlmann) à St genis Laval.

 

le 3 mai 2012

Michel Simon est intervenu sur le thème "L'énergie nucléaire : le choix entre progrès et décroissance"

au Rotary Club Tête d'Or de Lyon

 

Un débat très animé a permis de répondre aux nombreuses questions de l'auditoire sur de nombreux aspects de l'énergie nucléaire : la sureté nucléaire, l'accident de Fukushima, les économies d'énergie, l'épuisement des ressources, la gestion des déchets, etc.

 

Le 22 mars 2012

Michel Simon a prononcé une conférence sur les "Avantages et inconvénients des diverses sources d'énergie"

au Rotary Club de Lyon-Charbonnières

 

Le débat très fourni qui  suivi a posé clairement les choix politiques en matière d'énergie comme des choix de société : le choix entre la récession, une société frileuse et repliée sur elle-même ou une société qui croit en l'avenir, au progrès scientifique et soucieuse du développement de toute l'humanité.

 

Le 13 mars 2012

Michel Simon a animé un "café culture" sur le thème de "l'Energie"

au Lycée Ampère-Saxe

 

Avec les élèves de 1ère, à l'initiative de M. Cubizolles, professeur. Le débat a été très vivant grâce à la pertinence des questions posées par les élèves et à sans doute permis de gommer quelques idées reçues.

 

Le 9 mars 2012

La SFENRAL était partie prenante à la table ronde sur le thème : "Le Nucléaire, un choix raisonnable?"

organisée  par l'Académie de Macon, et animée par Pierre Bitouzet

 

L'assistance était particulièrement nombreuse et attentive et le débat avec la salle a été riche et constructif. Seule fausse note de la soirée : la perturbation née d'une intervention inutilement longue et agressive de la part d'une personne opposée à l'énergie nucléaire, dont le comportement a été rapidement désavoué par le public.

 

Le 14 décembre 2011

Michel Simon a prononcé une conférence : "L'avenir de l'énergie nucléaire en France"

à la Mairie de Lyon 8ème.

 

Cette conférence fait suite à l'invitation de MM Roland Minodier et Paul Cherqui, à l'occasion des Assemblées générales annuelles des Comités 7et 8 de la Société des Membres de la Légion d'Honneur du Rhône.

 

Le 5 décembre 2011

Michel Simon a animé une réunion-débat sur le thème  " La sortie du nucléaire est-elle une utopie ?"

à l'Institut des Maristes

 

Cette réunion-débat  s'est tenue devant une centaine de personnes, avec Bruno Charles, Vice-président EELV du Grand Lyon, Bernard Gaud, Président du Medef Rhône-Alpes, et a donné lieu a des échanges fermes mais courtois, instructifs pour l'assistance qui a pu pressentir le coût social de certains scénarii écrits par les partisans de l'écologie punitive.

 

le 6 octobre 2011

Michel Simon a participé au débat "Pouvons nous sortir du nucléaire ?   Comment et à quelle échéance ?"

face à Charlotte Mijeon du Réseau Sortir du Nucléaire

 

Le Cercle Lyon Ouest du Parti Radical de Gauche a organisé le Jeudi 6 Octobre à 20h, Salle Laurent Paul à Ste Foy les Lyon, un débat sur le thème : "Pouvons nous sortir du nucléaire? Comment et à quelle échéance?".

Ce débat animé par M. Eric Pommet, a vu s'exprimer deux points de vue opposés, défendus d'une part par le Réseau Sortir du Nucléaire (Mme Charlotte Mijeon) et la SFEN (M. Michel Simon). Devant une assistance limitée mais très participative, l'échange a permis de mettre en avant les avantages irréfutables d'un bouquet énergétique équilibré et de souligner les limites des arguments développés par les partisans d'une sortie du nucléaire.

 

Le 12 septembre 2011

Michel Simon a tenu une conférence-débat sur le thème "Après Fukushima…Le nucléaire: un choix raisonnable ?"

au business club Agora Lyon

 

AGORA LYON est un Business Club et un lieu de rencontres, dont les membres, historiquement, sont issus des métiers de l’énergie. Club fondé en 1987, ses membres et ses métiers ont évolué vers les énergies plurielles, vers l’environnement, les services et le développement durable.

Le Club a souhaité s'informer plus précisément sur les circonstances de l'accident de Fukushima et ses conséquences, et compléter l'information de ses membres pour mieux participer au débat en cours sur l'énergie. SFEN RAL a répondu positivement à son invitation et a participé à cette Conférence débat. Consultez le diaporama présenté lors de cette soirée.

 

Le 27 juin 2011

Michel Simon a tenu une conférence sur le thème "Après Fukushima…Le nucléaire: un choix raisonnable ?"

à la Société des membres de la Légion d'Honneur du Rhône

 

La Société des membres de la Légion d'Honneur, Section du Rhône, considère, à juste titre, que la question de l'approvisionnement en énergie est une question de Société, et a souhaité s'informer sur ce sujet. Michel Simon, Vice-président de la Section, a prononcé une conférence le 27 juin qui a permis de présenter succinctement le déroulement de l'accident de Fukushima et de s'interroger après les décisions allemandes et suisses.

La conférence s'achevait en ouvrant l'alternative du choix qui doit être lucidement fait entre :

• Une vision positive du futur, confiante dans les progrès de la science et ouvrant la voie à l’amélioration des conditions de vie pour tous.

• Une approche frileuse, refusant le progrès et condamnant l’humanité à la récession …

télécharger la présentation

 

Le 11 mai 2011

Michel Simon a prononcé une conférence sur "l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon"

à l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) Région Lyonnaise

 

L'exposé a permis d'analyser le déroulement de l'accident, puis de faire le point sur les conséquences radiologiques et sanitaires, tant pour les travailleurs sur site que pour les populations civiles.

Télécharger le diaporama

 

le 8 avril 2011

Claude Acket a donné une conférence intitulée: "Renouvellables et Nucléaire, pour une électricité décarbonnée"

à Eurexpo, lors du Salon de l'Industrie de Lyon

 

La seconde a été prononcée le 8 avril 2011 par M. Claude Acket, "Renouvelables et Nucléaire, pour une électricité décarbonée". L'utilisation intensive de produits carbonés (fuel, charbon, gaz) conduit à des dérèglements climatiques majeurs. Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, il importe de a) réaliser toutes les économies d'énergies possibles, b) développer les énergies renouvelables en veillant à la réalité technique et économique, 3) assurer le bouclage du bilan énergétique avec le nucléaire.

Télécharger le diaporama ICI

 

le 6 avril 2011

Michel Simon a donné une conférence intitulée: " Pour un système énergétique durable"

à Eurexpo, lors du Salon de l'Industrie de Lyon

 

A l'occasion du Salon de l'Industrie,à Eurexpo - Lyon, la SFENRAL a donné deux conférences:

      - la première le 6 avril 2011, par Michel Simon, intitulée: " Pour un système énergétique durable", rappelant le sens premier du mot "durable" et le couplage fort qui existe entre développement économique et social et la consommation d'énergie. la conclusion appelle à la sobriété énergétique et souligne qu'en dépit des efforts faits en matière d'économie d'énergie, il est impératif de d'accorder une place importante au nucléaire dans le bouquet énergétique.

Télécharger le diaporama 

Société Française d’Energie Nucléaire

Groupe Régional Rhône-Ain-Loire

C/o Framatome

BAL S 544-F

10, rue Juliette Récamier

69456 LYON CEDEX 06

Réalisé par : TCP innovation