Société Française d’Energie Nucléaire

Groupe Régional Rhône-Ain-Loire

Oui, le nucléaire lutte bien contre le réchauffement climatique

« Rappelons que le nucléaire, qui émet en France 6 g de CO2 par kWh produit, soit l’équivalent de l’hydraulique, en émet un peu moins que l’éolien (7) ou que le photovoltaïque (55), mais surtout infiniment moins que le gaz (418) ou le charbon (1060), ce qui permet à la France, dont près de 75 % de la production d’électricité est assurée par l’atome, de produire l’électricité la moins carbonée d’Europe, Norvège, Suède et Suisse exceptés.»  Bernard Durand, ex directeur de la Division Géologie-Géochimie de l’Institut français du pétrole et des énergies nouvelles (IFPEN).

Lire l’article sur Contrepoints

 

Déchets nucléaires : 3 bonnes nouvelles méconnues

Les grands médias et des ONG antinucléaires ne cessent de clamer qu’on ne saurait pas quoi faire des déchets nucléaires.

Or, la réalité est bien différente de cette idée reçue. Il existe au moins trois bonnes nouvelles, ignorées par le grand public car peu relayées par les médias.

Lire l’article sur Contrepoints

Les matériaux pour batteries Li-ion : faut-il s’inquiéter ?

La très forte croissance attendue du marché de la mobilité électrique va entraîner la fabrication à très grande échelle de batteries au lithium. Des interrogations se manifestent quant à la disponibilité de certains matériaux utilisés pour leur fabrication.

Au-delà de la disponibilité en tant que telle des matériaux utilisés, les principaux risques identifiés sont l’accroissement de l’empreinte environnementale des matériaux, notamment l’augmentation de la consommation d’énergies fossiles pour les produire, et le coût social de leur production et de leur traitement.

Lire l’article sur Equilibre des Energies

Cigéo : où, quand, comment ?

La gestion des déchets radioactifs vous préoccupe ? Vous avez entendu parler du projet français de centre de stockage profond de déchets radioactifs, mais vous voudriez en savoir plus ?

Alors retrouvez en replay cette web conférence, dans laquelle l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) vous explique tout de façon simple et ludique, mais sérieusement et scientifiquement.

Regarder le replay sur YouTube

L’électricité noire allemande tue 200.000 personnes par an

Depuis plus de 20 ans, le taux de mortalité de l’Allemagne (presque 12 décès pour 1000 habitants en 2018) est supérieur de plus de 20 % à celui de la France (environ 9 décès par an pour 1000 habitants) et de la plupart des pays d’Europe.

Une explication plausible, rarement soulignée, est la pollution atmosphérique causée par les centrales à charbon et à gaz de l’Allemagne qui constituent toujours l’essentiel (60%) de sa production d’électricité. C’est l’électricité noire (majoritaire) cachée sous le vernis affiché de sa couleur verte.

Lire l'article sur Le monde de l'Energie                Lire le post sur LinkedIn

Peut-on être écologiste et défendre le nucléaire ?

On a tenté de trancher le débat en répondant à cinq questions

Avant, quand France Info parlait du nucléaire (notamment sur l'antenne), les personnes interrogées étaient toutes contre. On progresse : désormais, les points de vue présentés sont "un pour, un contre".

Lire le post de JM Jancovici sur LinkedIn               Lire l’article sur France Info

La cogénération nucléaire : cette technologie qui n’intéresse pas la France

Le gouvernement français a présenté la PPE 2020 : ENR, maîtrise de la consommation, stockage de l’électricité… La PPE 2020 passe tous les sujets énergétiques en revue sauf un : la cogénération nucléaire.

Grande absente du débat, il s’agit pourtant d’une solution efficace selon l’AIEA et le CEA pour optimiser la production d’énergie du parc nucléaire.

Lire l’article sur l’EnerGeek

Kallista Energy développe un réseau indépendant de stations de recharge très haute puissance

« Kallista Energy, producteur indépendant d’énergie, investit dans un réseau de bornes de recharge ultra-rapide directement alimentées à 100% par des énergies renouvelables, le long et aux abords des autoroutes et des grands axes routiers en France. »

C’est bien, mais la nuit et quand il n'y a pas de vent, vous avez prévu quoi @KallistaEnergy ?

Lire le post sur LinkedIn

En matière de transition, la France a multiplié depuis des années des choix industriels contestables

La nécessaire relance de l’activité économique fournit l’occasion d’une réflexion sur la stratégie industrielle de la France. Avec deux options : rattraper certains retards ou sauter à l’étape suivante. Et deux approches : saupoudrer les moyens financiers disponibles ou les concentrer.

Les choix en matière de développement de la voiture électrique en France fournissent un parfait exemple pour étayer cette réflexion : Batteries ou piles à hydrogène ?

Lire l’article sur Transitions et Energies

La nouvelle technologie des batteries Tesla va changer la donne pour les voitures électriques

Tesla a développé de nouvelles technologies pour les batteries de ses véhicules électriques, sans utilisation de cobalt et permettant de tripler le nombre de cycles de recharge. Elles devraient rendre les voitures électriques plus compétitives et plus accessibles.

Lire l’article sur Transitions et Energies

Hydrogène bas carbone

Le saviez-vous ? L’hydrogène produit par électrolyse peut contribuer à décarboner les deux pans de l’économie les plus émetteurs de CO2 : l’industrie et la mobilité.

En substituant de l’hydrogène électrolytique à l’hydrogène produit à partir d’énergies fossiles, on réduirait les émissions totales françaises de CO2 de 1%.

Lire l’article sur EDF

Anti-vaccins, anti-5G… les Français plus exposés aux discours sceptiques depuis le Covid-19

Sur Twitter, pendant la crise sanitaire, l'audience de certains groupes, comme les anti-5G, anti-vaccins ou anti-nucléaire, a été démultipliée par rapport à leur poids dans l'opinion publique, selon une étude de l'agence Majorelle.

Lire le post sur LinkedIn

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

La filière nucléaire est critiquée pour ses coûts importants, notamment sur le dossier de l’EPR de Flamanville.

Est-ce que la filière nucléaire mobilise beaucoup plus de subventions que la filière éolienne ?

Les éoliennes sont-elles réellement plus rentables du fait de leur source d’énergie renouvelable ?

Une interview du député Julien Aubert et de l’ex patron d’industrie Loïk Le Floch-Prigent

Lire l’article sur Atlantico

Le nombre de réseaux de propane a de nouveau augmenté en 2019, après une hausse continue depuis plusieurs années

« Dans un contexte de décentralisation et de transition énergétique, les réseaux de propane sont une alternative complémentaire aux réseaux de gaz naturel. Sur le plan environnemental, ils sont reconnus comme tel dans la programmation pluriannuelle de l’énergie. » Joël Pedessac, DG du Comité Français Butane Propane (CFBP).

La PPE prévoit également de fermer 14 réacteurs nucléaires. Pour rappel, un KWh d’originaire nucléaire émet en France 6 g de CO2 (source ADEME), et 12 g au niveau mondial (source GIEC), alors qu’un KWh d’origine gaz émet 490 g de CO2 (source GIEC).

Voilà le vrai visage de la transition énergétique voulue par notre gouvernement… Pour la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique, on verra plus tard !

Lire l’article sur Euro Energie

A très court terme, la France risque de devoir importer de l’électricité

« La France pourrait devoir donc importer de l’électricité de l’Allemagne… qui ouvre une nouvelle centrale à charbon à Datteln. C’est d’ailleurs à la maille européenne qu’il conviendrait d’évaluer les politiques énergétiques.En effet, avec le remplacement de réacteurs nucléaires par des centrales à charbon en Allemagne et la volonté en Belgique de substituer des réacteurs nucléaires par des centrales à gaz, l’électricité en Europe, de l’ouest notamment, va largement se carboner. »

Lire l’article sur Le Monde de l’Energie

Sauver le nucléaire pour sauver le climat, le débat tabou

« La convention citoyenne a soigneusement évité de parler de tous les sujets qui fâchent, de la taxe carbone au nucléaire. Il n'y a pas un pays au monde où le débat est aussi verrouillé. »

Regarder la vidéo sur l’Express          Télécharger l'article complet de l'Express

Environnement : faire le choix de l’investissement

« Les Britanniques qui ont dès 2009 fait le choix d’une transition qui soit à la fois sur le nucléaire et l’éolien offshore – pour des raisons géographiques – nous démontrent, au contraire des Allemands, qu’une transition réussie est une transition réaliste. »

Lire l’article sur l’Opinion

 

Nouveau réacteur, le Hualong-1

En pleine pandémie de coronavirus, la Chine connait de bons résultats du parc nucléaire. 47 réacteurs sont en fonctionnement avec un taux de disponibilité de 93 %.

Parallèlement, le pays poursuit, à un rythme soutenu, son programme nucléaire avec le feu vert donné par l’Administration nationale de la sûreté nucléaire de la Chine (NNSA) au lancement de la phase I du projet de San’Ao qui devrait accueillir à terme six réacteurs Hualong-1 (ou HPR-1000).

Il s’agira du 1er réacteur nucléaire chinois de 3ème génération à voir le jour.

Lire l’article sur la SFEN

Un précurseur du lithium-ion promet des batteries 90% moins chères

Le Japonais Hideaki Horie propose une nouvelle méthode, dont il souhaite équiper entièrement une usine de production de masse dès cette année. Avec ses «All-Polymers Batteries» (APB), au revoir électrodes métalliques et électrolytes liquides : ils sont remplacés par des feuilles d'une structure 100% résine, qu'il est possible d'empiler afin d'augmenter la capacité de l'appareil.

Lire l’article sur Korii

Le démantèlement de Fessenheim en quatre étapes

De l’entrée en vigueur du décret de démantèlement au dépôt du dossier de déclassement marquant la fin des opérations, il y aura quatre étapes, sur 15 ans :

  1. Le démantèlement électromécanique
  2. Les travaux d’assainissement des structures
  3. La démolition des bâtiments
  4. La réhabilitation du site

Lire l’article sur la SFEN

La Cour des comptes tire les leçons du chantier EPR de Flamanville

La Cour des comptes publie un nouveau rapport, qui s’appuie à plusieurs reprises sur les notes techniques de la SFEN, sur les coûts de Flamanville 3 et plus généralement la filière EPR. Le rapport confirme les informations précédentes publiées par EDF à l’automne 2019, tout en élargissant le périmètre d’étude aux coûts financiers et à ceux de démarrage.

Elle analyse les leçons à tirer du chantier de l’EPR de Flamanville, déjà développées dans le rapport de JM Folz d’octobre 2019, et dresse une liste de recommandations fortes pour la gouvernance du projet de construction de 6 EPR en cours d’instruction.

Lire l’article sur la SFEN

L’Est de l’Europe mise sur la solution nucléaire

« Le nucléaire civil s’apprête à connaître une véritable renaissance dans l’ancienne Europe de l’Est, près de quatre décennies après la nucléarisation de la région par les Soviétiques, dans les années 1980. À l’heure actuelle, deux des quatre réacteurs nucléaires en cours de construction dans l’Union européenne et la quasi-totalité des projets se situent dans sa partie orientale. »

Lire l’article sur Ouest-France

Société Française d’Energie Nucléaire

Groupe Régional Rhône-Ain-Loire

C/o Framatome

BAL S 544-F

10, rue Juliette Récamier

69456 LYON CEDEX 06

Réalisé par : TCP innovation