Société Française d’Energie Nucléaire

Groupe Régional Rhône-Ain-Loire

Nucléaire : les turbines de General Electric pourraient revenir sous pavillon français

Et si l'activité turbines nucléaires de l'américain General Electric (ex-Alstom), qui compte parmi ses clients les centrales nucléaires françaises comme le porte-avions « Charles de Gaulle », revenait sous pavillon tricolore ?

L'ancien directeur de la division chaudières d'Alstom, Frédéric Pierucci, tente en effet de fédérer pouvoirs publics et industriels autour d'une offre de reprise des turbines « Arabelle », passées sous pavillon américain mais hautement stratégiques pour la France. Si l'exécutif souhaite une « solution française », EDF se montre réticent.

Lire l’article sur Les Echos

We Know How to Do This

Il y a déjà 8 pays dans le monde qui produisent leur électricité quasiment sans combustibles fossiles, c’est-à-dire quasiment sans émettre de CO2, et cela depuis des décennies.

La seule caractéristique que tous ces endroits ont en commun est que leur mix électrique est basé en majorité sur l’énergie des barrages hydroélectriques et/ou celle des centrales nucléaires, associée à un peu d'énergie éolienne et solaire. Parce que l'électricité est indispensable toute la journée et toute la nuit, l'hydroélectricité et le nucléaire pouvant fournir cet approvisionnement constant du fait de leur caractère pilotable et modulable.

Lire l’article sur Poet and Engineer

Une carte pour suivre l’intensité carbone de la consommation électrique

Au-delà des grands discours des politiques, ou de certaines ONG, vous avez toujours voulu connaître les vrais résultats de chaque pays européen en matière d’émissions de CO2 de leur production d’électricité ?

C’est possible grâce à la carte interactive présentée sur le site web indépendant ElectricityMap.Cet outil simple et ludique permet de visualiser en temps réel l’intensité carbone de la production électrique européenne.

A découvrir, télécharger, et surtout consulter sans modération.

Lire l’article sur Connaissance des Energies

L'énergie dans le monde en 2030 en  dix chiffres

« La production d'énergie nucléaire va s'accroître de 15 % globalement d'ici 2030, mais sa part dans le mix énergétique va légèrement décliner. Alors que la production va augmenter de 60 % dans les marchés émergents, elle va décliner de 20 % dans l'UE et de 10 % aux États-Unis. La Chine, seul pays à avoir inclus le nucléaire dans sa stratégie de baisse des émissions de CO2, sera alors le leader mondial du nucléaire. » selon l'Agence Internationale de l’Energie.

L’AIE vient de publier ses prévisions annuelles : transport, électricité, pétrole.., voici à quoi va ressembler le monde de demain.

Lire l’article et regarder la vidéo sur Futura Sciences

Point de vue : Le scandale des parcs éoliens de 18 MW et 6 mâts maximum

Le nouveau système de rémunération de l’éolien et du photovoltaïque dit du « complément de rémunération » de 2017 permet aux parcs éoliens de 18 MW et 6 mâts maximum de continuer à être rémunérés par dérogation selon le mode dit de « l’obligation d’achat » encore appelé « tarif garanti » échappant à toute concurrence et donnant lieu à une rémunération plus élevée.

Cet arrêté a non seulement permis à des promoteurs de continuer à bénéficier d’un « tarif garanti » plus avantageux sans aucune contrepartie, mais il a donné lieu à des détournements de la procédure d’appels d’offres associée au « complément de rémunération » via le fractionnement de grands parcs éoliens pour bénéficier indument de ce dispositif, théoriquement réservé aux petits projets éoliens.

Lire l’article sur Sauvons Le Climat

Londres étudie les options pour financer le réacteur EPR Sizewell C d'EDF

La Grande-Bretagne doit remplacer ses centrales à charbon vieillissantes par un système de production d’énergie à faible émission de carbone pour atteindre ses objectifs climatiques.

C’est dans ce cadre que « Le gouvernement étudie des options pour investir dans Sizewell, l’énergie nucléaire ayant un rôle clé à jouer pour parvenir à nos engagements de zéro émission », a déclaré le porte-parole de Boris Johnson.

EDF et le chinois CGN ont signé en 2016, en même temps que les contrats pour Hinkley Point, des accords relatifs au projet Sizewell C concernant le développement, la construction et l’exploitation de 2 réacteurs EPR d’une capacité totale de 3,2 gigawatts.

Lire l’article sur Reuters

Canada : un pionnier du nucléaire résolument tourné vers l’avenir

En 2018, le gouvernent de Justin Trudeau a présenté sa feuille de route climatique, le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. Le nucléaire y est présenté comme indispensable pour lutter contre le réchauffement climatique.

Cette feuille de route inclue un ambitieux plan d’action pour les petits réacteurs modulaires (Small Modular Reactors, SMR), pour alimenter en énergie les 276 communautés isolées, dans les régions les plus septentrionales du pays. Fortement dépendantes des générateurs diesel pour leurs besoins en électricité et en chauffage, ces communautés en subissent tous les inconvénients, en matière de santé publique comme d’empreinte carbone.

Lire l’article sur la Sfen

Cachez ce carbone importé que je ne saurais voir

Certes nous avons fait des progrès : le dernier rapport du Haut Conseil pour le climat révèle que les émissions produites sur le sol français ont baissé de 30% entre 1995 et 2018. Mais sur la même période, les émissions de carbone associées aux importations ont augmenté de 78%.

Au fur et à mesure qu'elles amélioraient leur performance environnementale, les entreprises françaises externalisaient des pans entiers de leurs activités en dehors du territoire, notamment vers les pays en voie de développement. Dans ce contexte, le projet de mécanisme d'ajustement carbone aux frontières de l'Europe lancé dans le cadre du Green Deal est-il la meilleure stratégie à adopter ? Décryptage.

Lire l’article sur La Tribune

Avec la vente d’Endel, Engie se sépare de ses activités dans la maintenance nucléaire

Engie poursuit son chantier de simplification. Ce 15 octobre, l’énergéticien français a dévoilé son intention de vendre Endel, une filiale spécialisée dans la maintenance industrielle, qui intervient notamment sur les centrales nucléaires du parc français.

Lire l’article sur l’Usine Nouvelle

Voitures électriques : un bonus écologique pour les occasions

Le gouvernement français vient de dévoiler une nouvelle mesure en faveur des voitures électriques. Il souhaite mettre en place un bonus écologique pour l’achat des modèles d’occasion. D’un montant de 1 000 euros, il devrait être accessible à tous les conducteurs français.

Lire l’article sur l’EnerGeek

Le changement climatique, principal responsable du doublement des catastrophes naturelles en 20 ans

Le changement climatique est le principal responsable du doublement des catastrophes naturelles dans le monde en vingt ans, a alerté ce lundi l'ONU, signalant que les désastres naturels ont tué plus de 1,2 million de personnes depuis 2000.

Le rapport montre que la progression des désastres naturels est surtout liée à l’augmentation des catastrophes climatiques, qui sont passées de 3 656 (1980-1999) à 6 681 (2000-2019).

Les coûts des catastrophes naturelles sont évalués à au moins près de 3 000 milliards de dollars depuis 2000 mais le montant réel est plus élevé car un grand nombre de pays, notamment en Afrique et Asie, ne fournissent pas d’informations sur l’impact économique.

Lire l’article sur Ouest-France

Plan Excell : la filière en ordre de marche pour lutter contre le réchauffement climatique

EDF a présenté le 15 octobre un point d’étape de son Plan Excell qui doit permettre « à la filière nucléaire d’atteindre le plus haut niveau de rigueur, de qualité et d’excellence ». Ce point d’étape avait pour objectif de présenter une nouvelle série d’engagements (25 à mi-2021 au total) dans le cadre de ce plan d’amélioration des performances de la filière nucléaire hexagonale.

Après avoir tracé les grandes lignes de ce plan, Alain Tranzer a précisé que l’offre d’EPR 2 (réacteur présenté comme plus simple et moins cher à construire notamment grâce aux nouvelles méthodes de travail du Plan Excell) bénéficierait d’une division par dix “a minima” des reprises d’études et de fabrications par rapport à l’unité en cours de construction à Flamanville.

Lire l’article sur Le Monde de l’Energie

Rapport de l’AIEA : l’électronucléaire continuera de jouer un rôle majeur dans la production d’électricité bas carbone

« Les dernières projections annuelles de l’AIEA montrent que l’électronucléaire continuera de jouer un rôle majeur dans le bouquet énergétique bas carbone mondial. Selon notre hypothèse haute, la capacité électronucléaire mondiale devrait en effet presque doubler d’ici à 2050. L’atténuation des changements climatiques demeure un des principaux facteurs potentiels en faveur du maintien des programmes électronucléaires existants et d’un recours accru à l’énergie d’origine nucléaire », déclare Rafael Mariano Grossi, Directeur général de l’AIEA.

Lire l‘article sur l’AIEA

Voiture électrique : l’épineuse question de la facturation au kWh

Pour recharger une voiture électrique sur les bornes publiques, il faut parfois jongler avec des grilles tarifaires farfelues. À la minute, au forfait, à l’énergie consommée, par tranche horaire, via une formule combinée : les opérateurs de bornes rivalisent d’inventivité, aux dépens de l’utilisateur.

Mais pourquoi ne peut-on pas recharger aussi simplement qu’un plein d’essence, en payant uniquement sa consommation ? Éléments de réponse avec Gilles Bernard, président de l’AFIREV (association française pour l’itinérance de la recharge électrique des véhicules).

Lire l’article sur l’Automobile Propre

Négatep : un scénario devenu hors la loi ?

L’article publié dans La Revue de l’énergie n° 956, en juillet-août 2010, par Claude Acket et Pierre Bacher, de l’association Sauvons Le Climat, présentait les grandes lignes du scénario Négatep sous sa 1ère version, établie en 2007.

Dix ans plus tard, voiçi un point d’étape par Claude Acket, publié en juillet-Aout 2020.

Télécharger l’article sur La Revue de l’Energie

Zion Lights : « Chaque fermeture de centrale nucléaire est un crime contre la planète »

Le nucléaire est-il une chance pour le climat ?

Pour la Britannique Zion Lights, ex-porte-parole de l'association Extinction Rebellion, qui fut pendant des années une farouche opposante au nucléaire, la réponse est claire si l’on prend la peine de se fier aux avis des scientifiques : c’est oui !

Lire le post sur l’Express

Pourquoi la facture d’électricité va augmenter

Essor des énergies renouvelables et développement accéléré des véhicules électriques : la transition écologique nécessite des investissements massifs pour adapter les lignes électriques.

Les gestionnaires des réseaux, RTE et Enedis, demandent une hausse annuelle de 1,4 % sur la période 2021-2024, dévoile la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Cela représente une augmentation annuelle de 50 euros sur la facture des particuliers à l'horizon 2024.

Lire l’article sur Le Figaro

Le renouveau du secteur nucléaire aux Etats-Unis

De "Make America Great Again" à l’"Energy Dominance".  Face au déclassement de l’industrie nucléaire américaine au cours de la dernière décennie, l’administration Trump s’est lancée dans de grands programmes de soutien afin de revitaliser la filière.

Ces programmes bénéficient généralement d’un soutien bipartisan : il s’agit de stopper le retard technologique sur les rivaux chinois et russes, et de créer de nouvelles bases économiques et technologiques dans un objectif de leadership global.

Lire l’article sur l’IFRI

Framatome lance Framatome Defense pour accompagner l'industrie de la défense nationale française

Framatome lance aujourd’hui la marque Framatome Defense, pour promouvoir ses activités au profit de la défense, affirmer son engagement et renforcer sa contribution à ce secteur stratégique. « Nous sommes fiers d’appartenir à cette filière d’excellence française pour contribuer dans la durée à apporter innovation et performance aux systèmes de défense,» a déclaré Bernard Fontana, CEO de Framatome.

Lire l’article sur Framatome

Le CEA a fêté ses 75 ans dimanche 18 octobre

Le centre CEA de Grenoble est installé au cœur d'un environnement scientifique, industriel et universitaire très riche. Il consacre l'essentiel de ses recherches au développement de nouvelles technologies dans les domaines de l'énergie, de la santé, de l'information et de la communication et mène également une recherche fondamentale d'excellence.

 À cette occasion, nous vous proposons un petit Flashback sur l'histoire du centre CEA Grenoble.

 Lire le post sur LinkedIn

Webinaire Sfen • Le nucléaire et les valeurs des Français en 2020

L’énergie nucléaire s’inscrit-elle en écho ou en résistance avec les dynamiques sociales actuelles ? Comment les Français voient-ils le futur de l’électricité, entre nucléaire et renouvelables ?

A l’invitation de la section technique 17 "Nucléaire, sciences humaines et sociales, Didier Witkowski, Directeur des Etudes à la Direction Communication Groupe d'EDF, a partagé avec les adhérents de la Sfen les résultats d’études réalisées pour EDF, lors d’un webinaire le vendredi 16 octobre 2020 de 12h à 13h.

Ces études permettent de comprendre, au-delà du suivi de l’opinion sur la production d’électricité en France, la toile de fond sociologique sur laquelle s’impriment les thématiques énergétiques.

Revoir le webinaire sur YouTube                  Télécharger le compte rendu de JF Sauvage (Vice Pdt Sfen RAL)

 

Société Française d’Energie Nucléaire

Groupe Régional Rhône-Ain-Loire

C/o Framatome

BAL S 544-F

10, rue Juliette Récamier

69456 LYON CEDEX 06

Réalisé par : TCP innovation